English disclaimer

If you came here by total chance and you don't speak French, there's no English version, I'm too lazy.
You can use
Google Translation but the results are often really silly :).
This blog is mostly for friends, but I like to welcome web travelers, so you can enjoy the music (mp4 chaptered as podcast) by just clicking on the image of each compilation to download it. And you can post comments, I'll answer.

samedi 13 septembre 2014

Ca fait longtemps

Ca fait longtemps que je n'ai pas posté, je me laisse déborder. Surtout que j'ai une super Compil' de Major Tom en réserve, et je viens d'en finir une nouvelle à moi. Faut que je me bouge ! En attendant, deux petits "cadeaux". En fait, le premier n'est pas un vrai cadeau, c'est plutôt douloureux pour les oreilles (et, dans une moindre mesure, si vous êtes vraiment très très empathique, je veux dire, assez empathique pour avoir de la peine pour elle, c'est douloureux pour Courtney Love). Voilà, grâce au super blog "dangerous minds" une vidéo concert de Hole, avec la piste guitare-voix de Mme Cobain isolé ... bon courage, moi j'ai écouté jusqu'au bout mais ....



Ensuite, ce super cartoon, que m'a envoyé DJ Guillaume, qui m'a fait m'étrangler avec mon café matinal

Voilà, rendez vous bientôt pour de nouvelles Compil' !

samedi 12 juillet 2014

One - two - three - four, there's no more Ramones

Voilà, il n'en restait plus qu'un et y en a pu ! Le dernier survivant des Ramones, Tommy, vient de mourir à 62 ans d'un cancer. Ni le charisme et la rage des Pistols, ni le talent musical ou la conscience politique des Clash, ce groupe plus proche d'une bande de petits branleurs est pourtant à l'origine de tous ceux qui suivirent. Bon, en lisant l'excellent "Please Kill Me" on peut même être surpris qu'ils aient vécus aussi longtemps.
Alors faites vous plaisir, si vous conduisez, quand il y a un beau soleil, rien ne vaut un bon vieil album des Ramones à fond la caisse.

Remarquez, dans la vision de Dr Martens, Joey Ramones a pas l'air de trouver ça si pire ...
 Hey, ho, let's go !

lundi 23 juin 2014

(Compil') Contagion

Avec le grand retour d'Ebola, il fallait bien marquer le coup quand même ! Vous inquiétez pas non plus, je tente de proposer un antidote en cours de route (même si je pense qu'il sera déjà trop tard quand ça arrivera ...).
(Clic sur l'image pour télécharger, attention, les fichiers sont désormais hébergés chez Mega, et donc pas compatible Safari pour le téléchargement.)

  • A3 dans les WC (qui deviendra WC3 par la suite), est un des groupes les plus déglingués issus de la scène Punk française des années 70. Ils rééditent leurs albums, ça vaut le coup d'oreille.
  • Alain Kan, chanteur yéyé, puis travelos de cabaret, puis chanteur de Gazoline, puis chanteur inclassable, puis disparut sur le quai du métro Châtelet en avril 1990 sans qu'on sache qui-quoi-où. Le morceau ici présenté a fait censurer d'antenne Alain Kan, et l'album avait été passé au pilon. Heureusement les bandes n'ont pas été détruites et aujourd'hui on peut donc se procurer un des albums les plus originaux du rock français.
  • J'ai craqué sur Total Victory chez mon pote Mik, ils réussissent à sonner comme si l'album avait été fait en 1980, sans pour autant sonner "clone de trucmachin". Frustration et Gang of Four forment un joli triptyque avec. J'aurais du penser à mettre un The Ex après d'ailleurs !
  • Petite série autour de John Cale / Brian Eno. D'abord l'album hommage à Andy Warhol, de Lou Reed et John Cale. Le live est vraiment excellent aussi, et ça a contribuer à la reformation du Velvet Underground, jusqu'à ce qu'ils s'embrouillent de nouveau juste avant la tournée et fassent donc des concerts pas terribles (enfin, j'étais dans un état plus que second, mais j'avais trouvé le concert de 1993 très chiant, j'ai entendu des gens qui avaient adorés). Puis le célèbre Rosegarden de John Cale, popularisé par Bauhaus. Jamais réédité en CD, il était écrit sur le vinyl un truc du genre "la saturation sur la voix est normal" et "another cheap and nasty product". Puis une démo de Television, période où il y a toujours Richard Hell à la basse, produit par Eno. Un titre d'Eno (il a fait des trucs difficiles à aborder, j'ai du mal, mais ses albums "rock" sont tout bonnement des bijoux). Nico, la marraine des Goths, album pour la première fois pas produit par John Cale (histoire de me contredire sur ma série Cale/Eno). Et le Talking Heads, produit par Brian Eno pour clore la série.
  • Enchainement sur le dernier album de New Model Army. Très diffèrent des albums précédents, beaucoup de production sur la batterie, grande cohérence entre les morceaux. Déstabilisant au départ, il y a quelques perles dessus, mais aussi, pour la première fois, quelques titres auquel je ne me fais pas. Cette chanson est sur la révolution en Égypte, la sœur du chanteur, Justin Sullivan, vivant là bas, il s'y était rendu pour voir ce qu'il se passait.
  • Hank 3 ... petit fils de Hank Williams, pionnier et icône de la musique country, et fils de Hank William Jr. (qui apprit le piano auprès de Jerry Lee Lewis !!), autre icône du rock sudiste américain. Hank 3 passe du Punk Rock à la country en un même album, a fait un groupe avec des membres de Pantera, est passé au Hellfest en 2012 ... un vrai OVNI !
  • Une petite séquence Garage, qui évolue vers la Soul (dont le fabuleux "I'm a Man" du Spencer Davis Group, que je trouve super intense, du garage, non, de la soul, non, du garage ... du garage-soul quoi !). Plouf plouf, je respire un coup et je me reprend, je disais donc : qui évolue vers la soul, pour en arriver aux Valkyrians. Groupe de Ska/Rocksteady Finlandais, composé par d'anciens Punks. Ils ont fait un album, Punkrocksteady dont la setlist montre l'excellente culture Punk / Post Punk de ces amateurs de baignades en eaux glacés. J'étais tellement emballé par cette reprise de Joy Division (très rarement bien repris), que j'ai été un peu déçu des réactions des potes à qui je l'ai faite écouter. Mais je m'en fou, je la met là quand même !
  • Rise de P.I.L. reprise par the Bad Shepherds, groupe de l'excellent Adrian Edmonson, du Comic Strip et de Bottom (j'en parlais déjà sur A Boire et à Manger). Si vous n'avez jamais vu "More Bad News" du Comic Strip, vous n'avez jamais vu de documentaire sur le rock. Ou pas. De plus un homme marié à Jennifer Saunders (créatrice et actrice d'Absolutly Fabulous), ça ne peut pas être un mauvais homme ! Ça fait au passage un petit hommage à son collègue Rik Mayall, ultra brillant humoriste aussi, qui vient de mourir.
  • Pour finir la série des reprise de trucs Goth / Punk bizarre, Lambchop reprend This Corrosion des Sisters of Mercy
  • Et pour finir, en célébration de la sortie du fabuleutastique coffret de l'intégrale des Clash, plutôt que de mettre les Clash, j'ai décidé de mettre toutes les reprises qu'ils avaient enregistrées au cours de leur carrière, dans l'ordre de sortie. Ce ne sont pas toujours les originaux, puisque grâce à Paul Simonon, on sait quelles versions les ont inspirés, et donc parfois ce sont déjà des reprises (comme pour I Fought the Law, qui est de The Crickets, ou Junco Partners). La version de Revolution Rock est définitivement mille fois mieux par les Clash, les autres tiennent largement la comparaison. Mention spéciale à James Booker, qui était noir, borgne, gay, junky, et venait de la Nouvelle Orléans ... ça me donne une idée pour la pensée du jour tiens.
  • Pour finir, magnifique reprise de Straight to Hell par les Pogues, mais avec Joe Strummer à la guitare et au chant. Des frissons.

La pensée du jour : "Dieu a dit : il y aura des hommes blancs, il y aura des hommes noirs, il y aura des hommes grands, il y aura des hommes petits, il y aura des hommes beaux et il y aura des hommes moches, et tous seront égaux ; mais ça sera pas facile… Et puis il a ajouté : il y en aura même qui seront noirs, petits et moches et pour eux, ce sera très dur !." Coluche (sur James Booker ?)
Toute mes compil' sont au format podcast en mp4. © Moi, c'est pas mixé par David Guetta (putain heureusement !), c'est même pleins de pains, vous êtes libre de vous en servir pour un Baptême, un Mariage, Une Bar-Mitzvah, une Disco Mobile ou un Sacrifice Humain, mais c'est bien de pas en tirer crédit. Il est totalement interdit de le distribuer, sinon je remonte dans le temps et je tue votre arrière grand-mère.
Si le lien est mort, un message dans les commentaires, merci.
Dmitri Shostakovich A3 Dans Les WC Charles De Goal Alain Z. Kan Total Victory Frustration Gang Of Four Lou Reed & John Cale John Cale Television Brian Eno Nico Talking Heads New Model Army Hank 3 The Meteors The Fuzztones 21st Century Sound The Spencer Davis Group Otis Redding Tommy McCook & The Supersonics The Valkyrians The Bad Shepherds Lambchop Junior Murvin Toots & The Maytals The Bobby Fuller Four Vince Taylor The Rulers Danny Ray Willie Williams Booker T. & The MG's The Equals James Booker Mose Allison The Pogues

lundi 3 mars 2014

Ca fait saigner les oreilles !

Alors attention c'est du lourd ! Toujours grâce à Boing Boing, j'ai découvert la fusion musicale la plus improbable du monde ... et évidemment, c'est les Japonais qui l'ont fait ! A écouter une fois dans sa vie (puisque après logiquement votre cerveau aura coulé par vos oreilles, vous n'écouterez pas deux fois notez ...). Sans plus attendre, voici ... du Death Metal - J-Pop avec BabyMetal


 (pour ceux qui reçoivent les posts du blog par email, il faut venir sur le blog pour voir la vidéo :)).

mercredi 19 février 2014

Necro : Bob Casale

Je vais peut être changer le titre de mon blog en "Nécrologie de Devo". En plus je suis à la bourre pour poster mes compil', j'en ai une de Major Tom toute prête, et une a moi que je dois juste mixer, mais manque de temps manque de temps ...

Tout ça en fait pour parler de la mort du guitariste / co-fondateur de Devo, Bob Casale, et en profiter pour donc partager de nouveau clip (tiré d'un court métrage de 1976) Secret Agent Man, enjoy !